Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

La basilique Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico, doit sa construction à une légende. Le 9 décembre 1531, sur la petite colline de Tepeyac, Juan Diego un Indien a une vision. Il voit la Vierge Marie. Elle lui demande d’édifier une église…

Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe © M.C.
Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe © M.C.

Si vous allez à Mexico, visiter Notre-Dame de Guadalupe est un passage obligé. Elle se situe sur un promontoire rocheux qui surplombe Mexico appelé Tepeyac. Selon la légende, c’est là que Juan Diego, un Indien illettré, aurait eu sa vision.

Ce 9 décembre 1531, Cuauhtlatoatzin renommé Juan Diego après son baptême voit la Vierge Marie. Elle demande à Juan Diego d’aller voir l’évêque et de l’obliger à construire une église. La Vierge apparaîtra quatre fois à Juan Diego. Le 12 décembre, lors de sa dernière apparition, son visage se gravera dans le tilma de Juan Diego. Ce dernier sur ordre de la Vierge était venu cueillir des roses sur la montagne. Quand il redescend au village, sa tilma est imprimée du visage de la Vierge.

Cette légende donne lieu à des processions importantes tous les ans, notamment lors de la date anniversaire du 12 décembre. Lors de ce rassemblement, il n’est pas rare d’entendre la chanson « La Guadalupana » qui raconte l’histoire de l’apparition de la Vierge. La basilique est visitée par près de 20 millions de pèlerins par an. Elle a été construite en 1976, en remplacement du Templo Expiatorio a Cristo Rey qui menaçait de s’effondrer.