Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

La Pierre du Soleil a été découverte il y a 229 ans. Cette sculpture monumentale, aussi appelée calendrier aztèque, est aujourd’hui exposée au Musée National d’Anthropologie de Mexico.

Détail de la Pierre du Soleil © M.C.
Détail de la Pierre du Soleil © M.C.

La Pierre du Soleil a été découverte le 17 décembre 1790 près de la Plaza Mayor, non loin de l’actuel Palais national. Elle mesure 3,60 mètres de large et pèse près de 24 tonnes. On pense qu’elle a été sculptée au XVe siècle. Don Alonso de Montúfar demanda à ce qu’elle soit enterrée à l’endroit même où elle avait été trouvée. Elle ensuite déplacée en face de la cathédrale, puis dans le cimetière voisin avant d’arriver, en 1885, au Musée national.

Cette gravure monumentale a une signification bien particulière. De nombreux chercheurs l’ont étudié de près. Ils ont finit par conclure qu’elle représente l’ère du Cinquième soleil, celui qui est en cours chez les Aztèques et qui arrive après « Soleil 4 Mouvement » (en nahuatl : Nahui Ollin). Les quatre ères précédentes se sont toutes achevées par d’immenses cataclysmes. Pour les peuples de la Méso-Amérique, le genre humain avait été créé quatre fois. Tout au centre de la sculpture, on peut voir la représentation du dieu Soleil Tonatiuh.

Pour la voir de nos jours, c’est simple, il suffit de vous rendre au Musée national d’anthropologie de Mexico. La pierre se trouve sur le mur du fond de la salle Mexica. Quand vous arrivez, elle est face à vous. De loin comme de près, on ne peut qu’être impressionné par ses dimensions gigantesques. Mais on est loin de la vérité. Comme pour les pyramides, il faut se l’imaginer colorée, peinte de couleurs vives, du rouge, du jaune. La sculpture prend alors une tout autre dimension et le visage de Tonatiuh ressort encore plus.

Pierre du Soleil colorée
Pierre du Soleil colorée