Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pourquoi aller à Monte Albán, la capitale zapotèque ? Que peut-on y voir ? Voici quelques éclairages…

 

[aesop_gallery id= »121″]

 

1/ OU SE SITUE MONTE ALBAN ?

Monte Albán , la cité Zapotèque-Mixtèque se trouve tout près d’Oaxaca, dans le centre du pays, à plus de 1 900 m. Une route de montagne vous amène  jusqu’au site. Il n’est pas rare de voir des joggeurs sur le côté de la route, pourtant ça monte vraiment !

2/ QUELLES SONT SES SPÉCIFICITÉS ?

Monte Albán est assez particulier d’un point de vue géographique. Une fois arrivé en haut de la montage, vous vous garez sur un parking. Il faut ensuite monter quelques escaliers puis grimper encore un peu avant de pénétrer sur le site. Et là, stupeur, on s’aperçoit que la cime de la montage a été complètement rasée. Pour construire leur cité sacrée, les premiers habitants ont carrément aplani le sol. En contrebas, on a une vue plongeante sur la vallée d’Oaxaca. C’est vraiment très surprenant.

A noter qu’il y a aussi un observatoire et un jeu de pelote.

3/ QUE FAUT-IL REGARDER ?

« Los danzantes ». Ce sont des statues de prisonniers qui se contorsionnent de telle manière qu’on les a surnommés les danseurs. Les pierres ont été regroupées dans un coin du site de Monte Albán  et certaines d’entre elles sont des reproductions.

Autres gravures intéressantes, sur l’observatoire. Elles représentent des hommes la tête en bas. Ce sont des figurations des vaincus au combat.

4/ LE PETIT PLUS

Commencez votre visite par la droite du site, c’est-à-dire le complexe nord et les tombes. Du coup, vous arrivez derrière la plateforme nord et une fois en haut, vous dominerez tout le site. Finissez par le jeu de pelote.

La librairie regorge de livres plus intéressants les uns que les autres mais aussi la collection complète des magazines Arqueologia. C’est d’ailleurs là que j’ai acheté mon livre Le Mexique archéologique.

 

>> Pour une visite en 3D du site cliquez ici