Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le dessinateur Nicolas de Crécy s’est rendu à Mexico pour les besoins de son Travel Book sur le Mexique, commandé par Louis Vuitton. Ses dessins sont exposés au Centre culturel du Mexique, à Paris, jusqu’au 31 mars.


Dessin de Mexico tiré de l'exposition de Nicolas de Ccrecy
Dessin de Mexico tiré de l’exposition de Nicolas de Crecy

Une maison, une rue sous la pluie, des crânes colorés… Rien n’échappe à l’œil de Nicolas de Crécy. « Je voulais vraiment me faire plaisir« , explique-t-il dans une interview accordée à France Culture. Après plusieurs mois passés sur place, le dessinateur a retranscris l’univers et l’ambiance de Mexico au travers de multiples aquarelles. Ces dernières sont visibles dans une exposition appelée « Carnet du Mexique », jusqu’au 31 mars au Centre culture du Mexique. A Mexico, ses dessins ont été présentés au Musée national d’Art Moderne de Mexico. L’exposition a été un vrai succès et a été vue par plus de 33 000 visiteurs.

Des dessins panoramiques exclusifs

Pour l’exposition parisienne, Nicolas de Crécy est retourné à Mexico au mois d’août. Il s’est rendu à la présentation de son expo au musée d’art moderne de Mexico. L’auteur en est ressorti frustré par la taille de ses œuvres. « Et puis, il manquait des lieux emblématiques« , ajoute-t-il. Du coup, le dessinateur a repris la plume pour faire des dessins panoramiques.

L’auteur du Bibendum céleste offre une vision baroque et poétique de la capitale mexicaine
qui exalte à la fois sa riche architecture et la vivacité de sa population, résumant ainsi
l’éclectisme de la ville et de ses environs, Oaxaca, Tepozlán, Cuetzalan… Une variété qui se retrouve
dans les différentes techniques utilisées par Nicolas de Crécy : aquarelle, gouache, encre, acrylique.

Exposition « Carnet du Mexique » au Centre culturel du Mexique, à Paris, jusqu’au 31 mars.