Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Les cahiers science & vie ont publié un numéro spécial Histoire et civilisations consacré aux Aztèques. On ne peut que vous conseiller la lecture du dossier, très complet !

Couverture du magazine Science & vie
Couverture du magazine Science & vie

Ne loupez pas le numéro d’octobre 2019 des cahiers science & vie consacré aux Aztèques ! Sa lecture est édifiante ! Le ton est donné dès l’édito d’Emilie Rauscher : « Certains codex aztèques parlent à nouveau, les non-dits glissés entre les lignes des récits de la Conquête sont décryptés. […] La civilisation mexica ressort ainsi peu à peu des ombres de l’oubli et de l’incompréhension. »

Et en effet, sur près de 60 pages, le dossier s’applique à démonter tous les mythes auxquels on peut croire autour des Aztèques. Oui, ce sont bien les Mexicas qui en quittant leurs terres du nord pour fonder la capitale Tenochtitlan (p.23). Ils ont créé le dieu Huitzilopochtli, le dieu de la guerre (p.29). Quand à l’aigle qui tient un serpent dans son bec, ce n’est pas aztèque, mais bel et bien Espagnol ! Il s’agit d’une réappropriation qui représente « la victoire du Saint Empire romain germanique sur les Aztèques et leur dieu-serpent », explique Daniel Levine, professeur à l’Université de Paris Sorbonne, titulaire de la chaire d’archéologie des civilisations de l’Amérique préhispanique (p.29).

Oui, les Aztèques étaient cannibales !

Le dossier revient ensuite sur la genèse de la Triple Alliance qui a valu aux Aztèques de conquérir un si large territoire (p.31 à 35). Suit un article très fouillé sur la construction du pouvoir chez les Aztèques. Non, il ne s’agit pas d’une monarchie avec un seul être au pouvoir ! Au contraire, les rouages de la société et du pouvoir étaient beaucoup plus compliqués (p.38 à 45). Si vous voulez vous faire peur, allez directement à la p.63, on y parle sacrifices humains et cannibalisme. Et oui, les Aztèques mangeaient leurs prisonniers… Le dossier ne serait pas complet s’il n’abordait pas évidemment la question de la chute de l’empire (p.70 à 77). Ce dernier est suivi d’un portrait (cruel) de la Malinche, la traîtresse (p.78-79). Le dossier s’achève sur une interview d’Eric Taladoire (p.84-86).

Bref, si vous voulez tout savoir sur les Aztèques, la lecture de ce numéro des cahiers science & vie est passionnante. On vous le recommande chaudement.

Couverture Les cahiers science & vie spécial Aztèques
Couverture Les cahiers science & vie spécial Aztèques

Les cahiers science & vie, histoire et civilisations, octobre 2019. 6,50 euros. Actuellement en kiosque.