Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Ce samedi 24 août, Arte diffuse les deux premiers épisodes de sa série documentaire : La Grande histoire des peuples d’Amérique. On y parle notamment du lien entre les civilisations du nord et du sud du continent à travers l’étude du cosmos ou l’utilisation du maïs…

La grande histoire des peuples d'Amérique - Des grottes au cosmos
Des têtes sculptées sont alignées le long de l’escalier de la pyramide du Serpent à plumes à Teotihuacán, Mexique

RÉSUMÉ GLOBAL

Dans cette série de quatre documentaires diffusés sur Arte les samedi 24 et 31 août, les scientifiques font des ponts entre les peuples d’Amérique du Nord et du Sud suivant des thématiques particulières : l’astronomie, le maïs… A chaque fois, on voyage dans différents sites liés aux civilisations précolombiennes. Didactiques, les documentaires sont très clairs dans leurs explications comme dans leur cheminement. On apprécie aussi les images aériennes et la possibilité d’aller dans des endroits normalement interdits au public, comme par exemple le tunnel sous le temple de Quetzalcóatl à Teotihuacán. Dans le détail, voici ce qui vous attend dans les deux premiers épisodes :

Épisode 1 : Des grottes au cosmos – Samedi 24 août, à 20h50

Le premier épisode intitulé Des grottes au cosmos nous emmène à la découverte de la ville de Chaco, berceau des peuples Anasazis et Pueblo, dans l’ouest américain. Il y a 1000 ans, la cité était un centre spirituel très important. Des gens venaient ici de très loin. La preuve ? On a découvert des cylindres dans lesquels on versait du chocolat. Or, le cacao n’était pas cultivé sur place, mais en Amérique centrale ! D’autres éléments sacrés découverts sur place permettent d’affirmer que d’autres civilisations sont venues jusqu’à Chaco.

Représentation de la cité de Chaco (capture d'écran Arte)
Représentation de la cité de Chaco (capture d’écran Arte)

Aussi improbable que cela puisse paraître, les archéologues ont réussi à faire le lien entre Chaco et… Teotihuacán. Les réalisateurs Scott Tiffan et Gary Glassman ont eu la chance de pénétrer dans le tunnel découvert sous le temple de Quetzalcóatl. A l’intérieur, les archéologues ont découvert de nombreux objets dont une incroyable représentation de Tlaloc. D’après eux, chaque objet était déposé dans un ordre précis. Au bout du tunnel, une grotte artificielle. Au plafond, des poussières métalliques représentent la voie lactée. Par terre, deux statues : un homme et une femme. Chose invraisemblable, les deux statues ont été posées de manière à respecter l’alignement nord-sud/est-ouest, exactement comme à Chaco. L’alignement était très important à Chaco, autant dans l’architecture que dans l’astronomie. Une croyance commune à de nombreuses civilisations de l’ère géographique de l’Amérique du Nord à l’Amérique du sud.

Statue de Tlaloc découverte à Teotihuacán (capture d'écran Arte)
Statue de Tlaloc découverte à Teotihuacán (capture d’écran Arte)

Épisode 2 : Nature et démocratie – Samedi 24 août, à 21h45

Le second épisode s’appelle Nature et démocratie. On y apprend en quoi les deux sont liés notamment via le maïs. Direction Chavin, une ville construite au Pérou en 1300 av J.C. où l’on en apprend plus sur la musique et l’utilisation des coquillages. Ensuite le documentaire part au Mexique pour un focus sur le maïs. Les images aériennes de Palenque sont magiques. Autour de la cité, la plaine est fertile et de nombreux champs de maïs sont plantés. Le maïs revêt une grande importance à Palenque, tout comme chez les Iroquois. Le roi Pakal est d’ailleurs représenté comme le dieu du maïs. Pour les archéologues, il s’agit là de montrer que le roi est éternel. Comme le maïs, il va se réincarner et régner au fil des siècles et pourvoir aux besoins de la nation. « D’une simple culture, Pakal fait une religion« , conclut la voix off. Chez les Iroquois, comme chez les Mayas, le maïs est symbole de pouvoir.

La Grande histoire des peuples d’Amérique, série documentaire de Scott Tiffan et Gary Glassman (États-Unis, 2018, 4x52mn). Production : Providence Pictures. Diffusion à 20h50, le samedi 24 août (épisode 1 et 2) et samedi 31 août (épisode 3 et 4).

La grande histoire des peuples d'Amérique (capture d'écran Arte)
La grande histoire des peuples d’Amérique (capture d’écran Arte)