Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Dans son livre Cortès et son double, enquête sur une mystification, Christian Duverger émet l’hypothèse qu’Hernan Cortès est l’auteur du livre L’Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne au détriment de Bernal Diaz del Castillo. Faut-il le croire ? On fait le match !

Et si Bernal Diaz del Castillo n’était qu’un prête-nom ? S’il n’avait jamais participé à aucune expédition lors de la conquête du Mexique ? Et si, au final, l’auteur de L’histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne était Hernan Cortès lui-même ? Aussi fou que cela puisse paraître, c’est l’hypothèse formulée par l’historien français Christian Duverger dans son livre Cortès et son double, enquête sur une mystification.

Vraie enquête ou thriller trop inventif ?

Dans Cortès et son double, il enquête sur le véritable auteur du pavé L’Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne. Un livre qui décrit par le menu toutes les tentatives (avortées, ratées, puis réussies) de la conquête du Mexique. Publié en 1632, il est attribué à Bernal Diaz del Castillo, un des cavaliers participant à la conquête. Dans son bouquin, Christian Duverger, tente de prouver par tous les moyens, qu’il s’agit là d’une vaste fumisterie et que l’auteur du livre n’est autre qu’Hernan Cortès lui-même.

>> Chronologie interactive. Les dates clés de la conquête du Mexique

Jusqu’à la moitié du livre, les arguments de Christian Duverger sont recevables, mais dans la dernière partie, là, c’est une autre histoire ! On est pris dans un tourbillon et même si la lecture est très plaisante, on se demande si Duverger n’est pas un peu allé trop loin dans son délire…

A votre avis ?

Cortès et son double, enquête sur une mystification de Christian Duverger, paru aux Editions le Seuil.