Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

C’est tout près du Templo Mayor, en plein centre de Mexico, qu’a été découvert un Tzompantli, un mur recouvert de crânes de sacrifiés.

Tzompantli Mexico

Le Tzompantli de Tenochtitlan a été découvert cet été, au numéro 24 de la rue du Guatemala, non loin du Templo Mayor dans le centre de Mexico.

Il s’agit d’une structure rectangulaire qui s’enfonce dans le sol. Elle était enterré à 2 mètres sous terre. Pour l’heure, 35 crânes et divers ossements ont été mis à jour, mais il pourrait y en avoir beaucoup plus estiment les archéologues.

Les os découverts appartiennent majoritairement à des hommes, même si certains sont des enfants. Il pourrait s’agir de guerriers capturés après un combat ou bien de joueurs de pelote. Tous ont été sacrifiés.

Les crânes formaient un cercle et ont été assemblés avec du mortier.

Selon les chercheurs, il s’agit là du Grand Tzompantli, dédié au dieu aztèque du soleil et de la guerre, Huitzilopochtli.

Cette découverte confirme les dires des conquistadors. Les Espagnols, dans leurs récits, avaient en effet évoqué cette structure qui les terrifiait. Le codex Durán mentionne aussi le Tzompantli.

D’autres Tzompantli ont été découverts au Mexique, comme par exemple à Tula ou encore Chichen Itza.

Sources : Inah, El Economista