Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

C’est dans la ville de Colima, à l’ouest du Mexique, qu’a été découverte une tombe avec les restes de 12 adultes de sexe masculin à l’intérieur.

12 ossements ont été retrouvés dans une tombe de Colima © Rafael Platas INAH
12 ossements ont été retrouvés dans une tombe de Colima © Rafael Platas INAH

C’est dans le centre de Colima, une ville située à l’ouest de Mexico et connue pour son volcan, qu’a été retrouvée une tombe datant d’environ 500 ap .J.C. Elle contenait les os d’au moins 12 personnes de sexe masculin ainsi que des objets en céramique.

C’est lors de travaux sous l’église Adventista del Séptimo Día, que la tombe funéraire a été découverte. De forme ovale, elle atteint 2 mètres de long pour 1,60 mètre de large. Dans un premier temps, les chercheurs ont mis à jour 12 crânes et des os. Certains individus enterrés ici présentent des déformations crâniennes, d’autres semblent avoir souffert de fractures diverses. Sous les os, quatre objets de céramique en très bon état ont été déterrés. Parmi eux, deux sculptures anthropomorphe, positionnées face contre terre.

>> En démolissant un supermarché, ils découvrent un temple aztèque dédié à Ehecatl (VIDEO)

Pour l’archéologue Platas : « La présence de ces pièces fait allusion à la conception du monde qu’avait les groupes qui habitaient la vallée de Colima durant cette période (de 0 à 500 ap J.C.). La sculpture de type masculine représentant un chaman avait pour fonction de protéger les défunts. Les autres objets retrouvés servait à transmettre des exigences vers l’inframonde. »

C’est la première fois qu’une tombe de ce type a été localisée dans la ville. Cependant, la zone ayant été occupée sans discontinuer de 1500 av J.C. jusqu’à l’arrivée des Espagnols, d’autres découvertes pourraient suivre…

Source : INAH