Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

En cet été brûlant, Géo sort un hors-série sur les Mayas, Toltèques et Aztèques. De quoi nous ravir ! Petit tour d’horizon…

On ne pouvait évidemment pas louper la sortie du mois, c’est-à-dire le hors-série de Geo sur les Mayas, Toltèques et Aztèques. Voici ce qu’on a particulièrement aimé :

LES PHOTOS DE NUIT ET D’ARCHIVE

Le magazine s’ouvre sur une série de nuit (p. 6 à 21) de différents sites : Chichen Itza, Uxmal, Palenque… L’idée originale de faire une session photo de nuit rend merveilleusement bien.  La vue en hauteur (prise depuis Kulkulkan ?) de Chichen Itza et du temple aux 1000 colonnes éclairé de l’intérieur donne une image fantomatique. Celle du tzompantli du Templo Mayor, à Mexico, dans un clair obscur flippant met en avant les têtes de mort de l’édifice. Notre préférée : la pyramide majestueuse de Calakmul.

Plus loin, une série de photos en noir et blanc (p. 90 à 97) du temps des premières découvertes sont exceptionnelles. Le palais et la tour de Palenque sont méconnaissables !

DES FORMATS ORIGINAUX

Outre les articles de facture classique (la chute de l’empire Maya p. 98-99, le virus qui aurait emporté les Aztèques p. 62-63), et une grande interview (Christian Duverger p. 100 à 105), le magazine s’essaie à d’autres façons de mettre en forme l’information. On trouve ainsi une carte du monde Méso-Américain (p. 22-23) suivie d’une frise chronologique des différentes civilisations (p. 24-25). Plus loin, c’est un dossier sous forme de questions-réponses sur les Toltèques (p. 28 à 31). On aime aussi les reconstitutions de Mexico-Tenochtitlan, telle que la ville devait être à l’époque avec ses monuments impressionnants (p.40 à 45).

L’INFO INSOLITE

Comment les Mexicas payaient-ils leurs courses ? La monnaie et l’argent tels qu’on les connaît aujourd’hui n’existaient pas à l’époque de Mexico-Tenochtitlan. Pourtant sur les marchés, en particulier celui de Tlatelolco, les affaires allaient bon train. Les Mexicas payaient… avec des fèves de cacao pour les petites transactions, avec des pièces de coton pour les moyennes et enfin de la poudre d’or pour les plus importantes (p.50).

Geo Histoire, août-septembre 2018. Mayas Toltèques, Aztèques. 138 pages. 6,90 euros. Actuellement en kiosque.