Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Décidément,Teotihuacán, c’est THE PLACE TO BE pour qui passe à Mexico. Le groupe de hardcore américain Walls of Jericho, a profité de son concert dans la capitale pour visiter les sites archéologiques du coin.

Que font les groupes de musique en attendant l’heure de leur concert ? Bah, du tourisme ! Le groupe de hardcore américain Walls of Jericho, amené par la chanteuse Candace Kucsulain a ainsi posté plusieurs photos de leurs balades. Ils se sont rendus à Teotihuacán, mais n’ont pas manqué non plus de visiter le Templo Mayor, situé en plein coeur de la capitale Mexico.

La chanteuse ainsi que le guitariste Mike Hasty ont ainsi posté plusieurs photos sur leur profil Instagram.

Incredible sights with amazing people. #teotihuacanpyramids

A post shared by Candace Puopolo (@candace_woj) on

Visiblement, ils ont l’air d’avoir beaucoup apprécié la visite ! Mike écrit à propos des pyramides de Teotihuacán : « Donc j’ai coché une case de mon énorme liste de choses à faire avant de mourir et pour la première fois de ma vie j’ai grimpé en haut d’une pyramide ! Le meilleur jour de ma vie !!! »

L’histoire de Mexico semble aussi l’avoir passionné. Il a l’air même complètement halluciné en découvrant que les Espagnols avaient construit la ville sur les ruines de l’ancienne cité Aztèque. « C’est fou !« , comment le guitariste.

Pyramid Of The Sun Teotihuacan Mexico. #pyramidofthesun #teotihuacan #bucketlist

A post shared by mikehasty (@mikehasty) on

Iront-ils jusqu’à utiliser une pyramide en toile de fond de leurs futurs concerts, comme a pu le faire Iron Maiden avec Chichen Itza ? Affaire à suivre !