Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

C’est la première fois que les chercheurs de l’INAH (Institut National d’Anthropologie et d’Histoire) mettent à jour un temple dédié à Xipe Totec, le dieu aztèque du renouveau et de la renaissance.


 Foto: Melitón Tapia, INAH.
Foto: Héctor Montaño, INAH.
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

L’annonce a été faite le 2 janvier 2019. Les archéologues de l’INAH ont mis à jour un temple dédié au dieu aztèque Xipe Totec sur le site de Ndachjian–Tehuacán dans l’Etat de Puebla. Le temple a pu être attribué à Xipe Totec grâce aux statues découvertes sur place. L’une d’elles, représente un crâne géant écorché. C’est la description trait pour trait du dieu aztèque qui s’écorche lui-même pour nourrir l’humanité. Il mesure 70 centimètres et pèse près de 200 kilos.

Les chercheurs aidés de 35 travailleurs de San Diego Chalma, ont mis à jour le crâne et juste à côté, un cube en stuc décoré de rouge et le début d’un escalier qui donne accès au sous-sol pyramidal d’un temple.

Les archéologues espèrent que les sculptures et autres objets en céramique et obsidienne découverts sur place permettront une datation plus précise du site.