Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le mictlan est un lieu obscur situé dans le centre de la terre. Chez les Aztèques, il est souvent associé à Mictlantecuhtli, le dieu de la mort…

Sculpture représentant Mictlantecuhtli, seigneur du Mictlan et dieu aztèque de la mort (Musée du Templo Mayor).
Sculpture représentant Mictlantecuhtli, seigneur du Mictlan et dieu aztèque de la mort (Musée du Templo Mayor).

Lorsque l’on parle de la mort dans les civilisations précolombiennes, on l’associe souvent au mictlan. C’est dans ce lieu indéfini qui se trouve sous terre, que séjourne après la mort le teyolia (une des entités qui forment l’être humain).

Mictlantecuhtli est le dieu de la mort, de l’inframonde et du mictlan chez les Aztèques. Il est souvent représenté par un squelette humain avec beaucoup de dents et des griffes de chauve-souris. Une statue de Mictlantecuhtli se trouve actuellement au musée du Templo Mayor à Mexico. En plus de ces attributs habituels, le dieu est représenté avec un foie qui pend derrière ses côtes.

Dans le mythe de la création de l’homme, Quetzalcoatl se rend au mictlan pour récupérer des os, qu’il pulvérise et mélange à son sang. C’est de là que sont nés les premiers hommes.

Source : Dicitionnaire insolite du Mexique, Wikipedia